mercredi , 26 avril 2017
Home / Santé & Bien être / Lutter efficacement contre l’envie de fumer
arrêter de fumer

Lutter efficacement contre l’envie de fumer

« Arrêter de fumer, c’est facile, moi j’ai déjà arrêté 10 fois ».
Voilà une phrase que toute personne fréquentant des cercles de fumeurs a déjà entendue au moins une fois dans sa vie. L’addiction à la cigarette, et pas seulement à la nicotine, est une situation difficile à gérer pour la grande majorité des fumeurs, en particulier depuis qu’a été adopté l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Par soucis de santé ou par simple praticité (trouver un endroit pour fumer devient de plus en plus compliqué) beaucoup tentent de réduire leur consommation, une entreprise qui met à l’épreuve les nerfs et la volonté des plus déterminés.

Heureusement, la médecine moderne et les évolutions techniques récentes ont offert de nouveaux moyens pour amener les fumeurs à limiter leur consommation et à arrêter tout bonnement le tabac. Nous avons aujourd’hui choisi de vous présenter trois techniques de lutte contre le tabac, permises par des innovations récentes.

Sevrer l’organisme : les patchs et substituts

Parmi les nombreux composant chimiques présents dans une cigarette et qui provoquent l’addiction, la nicotine est probablement le plus connu. Elle provoque l’augmentation de la pression artérielle, et l’accélération du rythme cardiaque et du métabolisme. C’est cependant son action au niveau hormonale qui provoque l’addiction. En effet, lorsqu’un fumeur consomme du tabac, cela active le complexe système de récompense du corps, ce qui provoque une libération d’adrénaline, une hormone recherchée par le corps humain.
Arrêter brusquement la cigarette provoque donc naturellement des sensations de manque assez violentes, qui peuvent amener les fumeurs à rechuter. Ainsi il est nécessaire de réaliser un sevrage progressif avec un apport en nicotine constant tout en évitant les « pics de plaisir » provoqués par la consommation importante de cette molécule.

Les patchs et les substituts de type pastille à la nicotine permettent de gérer cet apport progressif pour réaliser un sevrage efficace.

Lutter contre l’habitude gestuelle : la cigarette électronique

En dehors de l’aspect purement chimique de la problématique du tabagisme, il existe tout un ensemble de facteurs gestuels et sensitifs qui amène les fumeurs à la dépendance. La sensation de fumée à inspirer, mais aussi le geste qui consiste à amener une cigarette à la bouche sont autant de signaux associé de manière pavlovienne à la consommation de nicotine qu’il est difficile de s’en passer.

La cigarette électronique permet de générer ces signaux de manière artificielle avec beaucoup moins de risques pour la santé que ne présente le tabac. Fait intéressant, il s’est développé autour de ce gadget toute une culture « underground » avec l’invention de Box mods customisables et autres modifications maison. Se plonger dans cet univers permet notamment à certains fumeurs de se concentrer sur autre chose que leur addiction pour mieux s’en défaire.

Gérer la pression sociale : les jeux vidéos

De nombreuses études très sérieuses ont montré l’importance de la pression sociale dans le phénomène du tabagisme. Les jeux vidéos, et notamment la réalité virtuelle permettent de reproduire des situations faces auxquelles les fumeurs sont confrontés pour leur apprendre à les gérer sans rechuter.

A propos de Léna Rousseau

Check Also

Spa & jacuzzi : quelle différence

On en voit de plus en plus. Dans les hôtels, les piscines, les instituts de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *