dimanche , 19 mai 2024
Home / Automobile / Tuning automobile : quelle réglementation en France ?
tuning-automobile

Tuning automobile : quelle réglementation en France ?

Loisir, passion, le tuning automobile compte des millions d’adeptes en France ! Cette pratique qui consiste à modifier et à personnaliser son véhicule peut être appliquée sur n’importe quel type de véhicule. Toutefois, la modification de la carrosserie, de l’intérieur ou des éléments mécaniques ne peuvent pas se faire n’importe comment, et il existe des réglementations strictes en matière de tuning automobile. Voici quelques informations à savoir si vous souhaitez « tuner » votre véhicule.

Qu’est-ce que le tuning automobile ?

Le tuning consiste à modifier l’intérieur, l’extérieur et/ou améliorer la mécanique d’un véhicule. Le but est de rendre la voiture plus stylée et généralement plus performante. Le tuning peut ainsi concerner l’habitacle (changement des sièges, du levier de vitesse, des pédales…), les éléments mécaniques (pour booster les performances), la carrosserie (pour un design original). Dans tous les cas, les modifications doivent se faire dans le respect de certaines règles, qui peuvent différer d’un pays à l’autre.

À quelle règle est soumis le tuning automobile en France ?

En France, le tuning est autorisé, mais à certaines conditions. En effet, toute modification du moteur, du châssis, des pneumatiques, des freins, du système d’échappement… est considérée comme notable. Les modifications notables doivent faire l’objet d’une autorisation délivrée par la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement). Sans cette autorisation, le véhicule modifié ne pourra pas circuler, car les modifications notables peuvent être considérées comme risquées. Par exemple, il n’est pas possible d’installer un becquet ou des ailerons, des néons (qui peuvent être trop éblouissants). Tout élément susceptible d’augmenter le poids et les dimensions d’origine du véhicule n’est pas autorisé. Si vous souhaitez modifier votre voiture, pour le faire en toute sécurité et dans le respect des lois, il est conseillé de vous adresser à un spécialiste du tuning automobile comme www.promo-tuning.fr/.

Pour ce qui est des dispositifs qui impactent le niveau sonore du moteur, ils ne sont pas forcément soumis à une homologation, mais des décibels trop élevés peuvent être passibles d’une amende. Également, si vous prenez le risque d’installer certaines pièces non homologuées, la garantie constructeur peut être perdue, et le contrat d’assurance peut aussi être suspendu ! C’est pourquoi il est préférable de systématiquement vérifier auprès de la DRIRE la possibilité de modifier certaines parties de votre véhicule, au risque de vous retrouver avec une amende ou une interdiction de circuler.

A propos de Léna Rousseau

Check Also

VW Passat 2019

Découvrez la VW Passat restylée version 2019

Volkswagen a dévoilé la nouvelle version de la Passat, sa berline bien connue et sortie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *