vendredi , 20 octobre 2017
Home / Loisirs / Sport / La musculation et la prise de masse sèche

La musculation et la prise de masse sèche

La plupart des pratiquants de musculation recherchent 2 objectifs : la prise de masse et la définition musculaire. L’un vise des muscles plus gros, l’autre des muscles plus visibles et mieux tracés. Ces 2 buts peuvent se révéler antagonistes à première vue. Néanmoins, la prise de masse sèche permettra de répondre à ces 2 envies.

Une alimentation plus importante

Afin de prendre de la masse, il faudra tout d’abord vous assurer que vous mangez suffisamment. Cela signifie que vous dépassiez les calories qui vous permettent de vous maintenir à votre poids et votre silhouette. Ce surplus vous sera également bénéfique lors de vos séances d’entraînement en vous apportant un supplément d’énergie.

Une alimentation réfléchie

Si vous souhaitez prendre de la masse tout en minimisant les graisses, vous devrez prendre entre 300 et 500 g par semaine. Si vous dépassez ces seuils, vous allez bâtir beaucoup plus de gras. Un surplus en calories de l’ordre de 5-10 % suffit pour faire développer vos muscles à leur niveau maximum. Par exemple, si 2000 kcal suffisent à vous stabiliser, seulement 200 kcal supplémentaires vous apporteront de quoi accroître votre masse musculaire.

Basée sur vos prédispositions génétiques

Vous l’avez compris, une prise de masse sèche, c’est un développement musculaire calculé et raisonnable. 5-10 % de surplus caloriques sont la règle pour bâtir une bonne prise de masse sèche. Pour ce faire, il vous faudra observer votre organisme et son fonctionnement. Les individus n’ont pas les mêmes prédispositions, c’est pourquoi vous devrez calculer ce qui vous permet à vous un gain de 300-500 g. La réussite dans ce milieu passe souvent par l’adage de plus en plus célèbre : no brain no gain. Soyez patient et intelligent, une progression trop rapide est souvent synonyme de mauvaise progression.

A propos de André Alanore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *